Panier

LIVRAISON OFFERTE POUR NOËL  !

France-masque.fr

Coronavirus: la Chine confine une ville de 4 millions d’habitants le mardi 26/10/2021

Le monde n’a pas tiré les leçons de la pandémie

Un an et demi après l’éclatement de la pandémie de Covid-19, le monde a encore trop peu réagi et n’a pas appris de ses erreurs, avertit mardi un observateur de la santé mondiale.

“La deuxième année de pandémie a été marquée par de profondes inégalités et un échec des dirigeants à comprendre notre interdépendance et à agir en conséquence”, selon le Global Preparedness Monitoring Board (GPMB). Cet organisme indépendant créé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Banque mondiale dénonce dans un rapport publié à Berlin les échecs persistants de la réponse mondiale à la pandémie. Sa conclusion: la pandémie a révélé un monde “inégal, divisé et irresponsable”.

11h03

Le monde n’a pas tiré les leçons de la pandémie

Un an et demi après l’éclatement de la pandémie de Covid-19, le monde a encore trop peu réagi et n’a pas appris de ses erreurs, avertit mardi un observateur de la santé mondiale.

“La deuxième année de pandémie a été marquée par de profondes inégalités et un échec des dirigeants à comprendre notre interdépendance et à agir en conséquence”, selon le Global Preparedness Monitoring Board (GPMB). Cet organisme indépendant créé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Banque mondiale dénonce dans un rapport publié à Berlin les échecs persistants de la réponse mondiale à la pandémie. Sa conclusion: la pandémie a révélé un monde “inégal, divisé et irresponsable”.PUBLICITÉ

Presque cinq millions de décès

Sur plus de six milliards de doses de vaccin administrées dans le monde, seulement 1,4% a concerné des habitants complètement vaccinés dans des pays pauvres, a dénoncé au début du mois le chef de l’OMC, Ngozi Okonjo-Iweala.

“Les progrès scientifiques pendant le Covid-19, en particulier la vitesse de développement des vaccins, nous donnent un motif de fierté”, déclare le co-président du GPMB Elhadj As Sy en préface du rapport.

“Honte profonde”

“Cependant, nous devons ressentir une honte profonde face aux multiples tragédies – la thésaurisation des vaccins, les pénuries dévastatrices d’oxygène dans les pays à faible revenu, la génération d’enfants privés d’éducation, l’éclatement d’économies et de systèmes de santé fragiles”, selon l’expert sénégalais dans l’aide humanitaire.10h26

La pandémie a fait reculer les accidents de travail et de loisirs

Le nombre d’accidents de travail ou de loisirs a baissé en Suisse l’an dernier en raison de la pandémie. La Suva constate un recul de 7,6% par rapport à 2019. Au total, 802’000 accidents ont été signalés aux assureurs.

Dans sa statistique regroupant tous les assureurs spécialisés dans ce domaine, la Caisse nationale d’assurance accident (Suva) a enregistré 264’000 accidents de travail, 522’000 accidents de loisirs et 16’000 accidents de personnes à la recherche d’un emploi. Ces derniers ont augmenté de 5,3% en raison de la hausse du chômage liée à la crise du coronavirus, écrit la Suva mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Expédition en Europe

Suisse,Londre et Martinique

Retours sous 15 jours

15 jours de délai de retour gratuit

Transactions 100% sécurisés

Chorus / MasterCard / Visa / Virement

chat
1
Une question ?
France-masque.fr
Hello,
Comment je peux vous aider ?