Panier

LIVRAISON OFFERTE POUR NOËL  !

Facebook s'appelle désormais Meta

Facebook s’appelle désormais Meta

Août 2015. Google, l’entreprise, annonce changer de nom pour devenir Alphabet. Six ans plus tard, à l’exception des analystes financiers, personne — ou presque — n’utilise le nom Alphabet pour parler des activités de Google. En sera-t-il de même pour Facebook qui, à l’occasion de sa conférence annuelle Connect, est devenu Meta ? Bien sûr, Facebook (le réseau social) s’appellera toujours Facebook, et il y a de fortes chances pour que — comme on parlait toujours de Gafam et non de Aafam — on continue à parler de Gafam et non de Gamam. Pour autant, il conviendra donc désormais de séparer Meta — le groupe — des marques et services qu’il exploite : Facebook, Instagram, Messenger, Oculus…

Facebook devient donc Meta, la belle affaire. Ce qui est intéressant dans cette histoire, évidemment, c’est de chercher à comprendre pourquoi maintenant, pourquoi ce nom, et pourquoi cela fait-il autant parler. Car oui, hier soir, jeudi 28 octobre 2021, lors du “reveal” de ce nouveau “branding”, c’est toute la webosphère qui s’est agitée, mettant #Meta en tendance sur toutes les plateformes. Il faut dire que les médias se régalent. Titrer “Facebook change de nom” est un moyen sûr de titiller son audience, quand bien même l’annonce est un poil déceptive dès lors que l’on comprend qu’il s’agit d’un changement de nom de structure et non de service.

Un changement de nom sous pression

Un coup d’éclat médiatique qui n’est évidemment pas dû au hasard. En effet, Facebook a tout fait pour transformer son changement de nom en “moment historique pour l’histoire de la tech”aux yeux de certains, rien de moins. Là où le changement de nom de Google était resté relativement discret, Facebook a tenu à ce que l’annonce de Meta soit un événement, pour que le monde entier le sache, mais aussi pour mettre l’entreprise sur une nouvelle trajectoire. “Nous introduisons Meta : une entreprise de technologie sociale”, voici le titre du billet de blogexpliquant le changement. Comme si Facebook s’était, d’un coup d’un seul, réinventé dans une nouvelle version parée de meilleures intentions.

ARTICLE RECOMMANDÉ : 

Cela ne doit rien au hasard. Facebook est arrivé à un moment de son histoire où il avait grand besoin de changement : premièrement, pour faire diversion vis-à-vis des accusations quasi permanentes auxquelles il doit répondre ; deuxièmement, pour tenter de sauvegarder au mieux sa notoriété ; et troisièmement, pour ne plus être réduit à une entreprise de réseaux sociaux et coller à ses ambitions débordantes dans le métaverse. Car Facebook assume son statut de numéro un mondial des plateformes sociales, mais ne s’en satisfera plus. L’entreprise espère désormais pouvoir lancer — et être le moteur de — l’Internet de demain, celui qui mêlera plus que jamais réel et virtuel, même si la “chose” métaverse est encore floue pour beaucoup de monde, y compris pour ceux qui tentent de nous l’expliquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Expédition en Europe

Suisse,Londre et Martinique

Retours sous 15 jours

15 jours de délai de retour gratuit

Transactions 100% sécurisés

Chorus / MasterCard / Visa / Virement

chat
1
Une question ?
France-masque.fr
Hello,
Comment je peux vous aider ?